Croatie, Pag - Villa avec appartements de luxe, première rangée à la mer

Ref. : 2022/311 - Appartement - Vendu
Prix de vente: 220.000 €
Espace de vie: 62 Chambres: 2 Salles de bains: 1 À la mer: 10 m
La description:
  • 1. rangée vers la mer
  • Vue sur la mer
  • Parking
  • De luxe
  • Il a un certificat énergétique
VENDU!

A vendre sont des appartements de luxe situés dans un emplacement privilégié à côté de la plage sur l'île de Pag. La villa se compose de 5 étages sur lesquels se trouvent 9 appartements de luxe et deux penthouses équipés de matériaux de première qualité.

La villa a été soigneusement conçue pour permettre une vue dégagée sur la mer. Chaque appartement est orienté plein sud avec une grande terrasse spacieuse.

10 appartements de deux chambres et un de trois chambres sont équipés de menuiseries panoramiques en aluminium de qualité supérieure. Les appartements disposent également d'un chauffage au sol électrique et de volets roulants électriques. Les balustrades du balcon sont en verre et il y a plusieurs unités de climatisation intérieures par appartement.

L'équipement comprend également le Smart Home System, les sanitaires Grohe, le système encastré Geberit et le chauffe-eau électrique étroit Vellis Evo, et la porte de la chambre a des charnières cachées.

Les appartements sont situés à une distance d'environ 10 km de Novalja et à proximité il y a des restaurants, un marché, un café...

Les appartements représentent une excellente opportunité d'investissement car ils offrent un potentiel exceptionnel tant par l'emplacement où ils se trouvent que par leur équipement de premier ordre.

Appartements :
• A1 - RDC - 2 chambres - surface habitable 69m2 (intérieur 43m2 + terrasse 26m2) - VENDU
• A2 - rez-de-chaussée - 2 chambres - surface habitable 81m2 (intérieur 51m2 + terrasse 30m2) - 290.000 €
• A3 - rez-de-chaussée - 2 chambres - surface habitable 76m2 (intérieur 59m2 + terrasse 17m2) - 260.000 €
• S1 - premier étage - 2 chambres - surface habitable 62m2 (intérieur 43m2 + terrasse 19m2) - 220.000 €
• S2 - premier étage - 2 chambres - surface habitable 67m2 (intérieur 47m2 + terrasse 20m2) - VENDU
• S3 - premier étage - 2 chambres - surface habitable 70m2 (intérieur 59m2 + terrasse 11m2) - VENDU
• S4 - deuxième étage - 2 chambres - surface habitable 58m2 (intérieur 43m2 + terrasse 15m2) - VENDU
• S5 - deuxième étage - 2 chambres - surface habitable 67m2 (intérieur 47m2 + terrasse 20m2) - VENDU
• S6 - deuxième étage - 2 chambres - surface habitable 71m2 (intérieur 59m2 + terrasse 12m2) - VENDU
• S7 - troisième étage - 2 chambres - surface habitable 117m2 (intérieur 59m2 + terrasse 58m2) - VENDU
• S8 - troisième étage - 3 chambres - surface habitable 144m2 (intérieur 83m2 + terrasse 61m2) - 475.000 €

Description du lieu
Pag
Pag (pronounced [pâːɡ]; Latin: Pagus, Italian: Pago, German: Baag) is a Croatian island in the northern Adriatic Sea. It is the fifth-largest island of the Croatian coast, and the one with the longest coastline. In the 2011 census, the population of the island was 9,059.[1] There are two towns on the island, Pag and Novalja, as well as many smaller villages and tourist places. Pag is the only Croatian island that is administratively divided between two counties. Its northern part belongs to Lika-Senj County, while the central and southern parts belong to Zadar County. Cliquez pour plus

FAQ

Ce sont des questions et réponses sur des questions fréquemment posées sur l’immobilier en Croatie. Pour toute autre question, n'hésitez pas à nous contacter ou à venir à notre bureau et nous serons heureux de vous aider.

1. Les ressortissants étrangers peuvent-ils acheter de l'immobilier en Croatie?

Les ressortissants étrangers appartenant à des États membres de l'UE peuvent acheter des biens immobiliers de la même manière que les ressortissants croates. Les ressortissants étrangers appartenant à des pays non membres de l'UE peuvent acquérir des biens immobiliers en Croatie à deux conditions cumulées: un accord de réciprocité avec la République de Croatie et le consentement du ministère de la Justice.

2. Quelle est la taxe foncière en République de Croatie?

La République de Croatie applique un taux d'imposition unique sur les biens immobiliers de 3%. Le montant de la taxe est déterminé sur la base du prix du contrat de vente et de l'évaluation de l'administration fiscale compétente. Selon la loi, l’acheteur paie l’impôt sur la solution reçue une seule fois.

3. Quelle est la taxe sur les échanges immobiliers?

La taxe est également de 3%, de sorte que chaque propriétaire paie 3% de la valeur estimée de la propriété pour la nouvelle propriété lors de l'échange.

4. Dans combien de temps la taxe de vente immobilière doit-elle être payée?

L’impôt à payer est exigible au moment de la conclusion du contrat ou de toute autre transaction juridique qui permet d’acquérir le bien immobilier. Le notaire est tenu de soumettre une copie du document à l'administration fiscale dans les 30 jours à compter de la signature des documents de vente. Le contribuable est tenu de payer la taxe déterminée dans les 15 jours suivant le prononcé de la décision de détermination de la taxe de vente immobilière.

5. Qu'est-ce qu'un acompte et combien coûte-t-il?

Un acompte est une assurance que l'acheteur paie au vendeur en tant que signe de la conclusion du contrat et une certitude que l'obligation sera remplie. En pratique, l'acompte est versé sur le pré-contrat et correspond généralement à 10% du prix d'achat convenu. En cas d'exécution du contrat, l'acompte est calculé sur le montant total du prix d'achat convenu.

6. Le montant de l'achat immobilier peut-il être payé en devise étrangère?

En principe non. Chaque vente en République de Croatie doit être payée en HRK. Si un paiement en devise étrangère est effectué, la banque convertira en HRK.

7. Est-il possible de conclure et de certifier un contrat de vente immobilière à l'étranger?

Oui, s'il s'agit d'un citoyen de la République de Croatie, le mieux est de certifier le contrat avec notre mission diplomatique. S'il s'agit d'un ressortissant étranger, l'acte d'apostille du document public délivré dans cet État est requis avec la légalisation du contrat d'achat auprès d'un notaire.